DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Europe face à une multiplication des cas de rougeole


monde

L'Europe face à une multiplication des cas de rougeole

L’Organisation mondiale de la Santé s’inquiète de la multiplication des cas de rougeole en Europe : environ 5.000 sur un an et déjà plusieurs centaines depuis le début de l’année, selon des données statistiques.

La Roumanie et l’Italie frappés de plein fouet

L‘épidémie frappe en premier lieu la Roumanie : près de 2.000 cas et 17 décès recensés entre février 2016 et janvier 2017.

L’Italie paye également un lourd tribut avec plus d’un millier de cas sur la même période, et une poussée en particulier en janvier (238 cas).

Sont concernés également, dans une moindre mesure, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Ukraine, la Pologne, la Belgique ou la France.

Face à cette flambée épidémiologique, l’OMS appelle les pays concernés à agir de toute urgence en renforçant les campagnes de vaccination. “Les habitudes de voyage d’aujourd’hui font qu’aucun individu, aucun pays, n’est à l’abri du virus de la rougeole. Les flambées épidémiques continueront à éclore en Europe, comme ailleurs, jusqu‘à ce que chaque pays atteigne le niveau de vaccination nécessaire pour protéger parfaitement sa population”, prévient la directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, le Dr Zsuzsanna Jakab.

En Roumanie, la plupart des contagions ont été signalées dans des régions où la couverture vaccinale était particulièrement basse.

L’importance de la vaccination

Dans l’ensemble de l’Europe, la couverture vaccinale est jugée insuffisante. Deux doses du vaccin ROR (rougeole, oreillon, rubéole) sont recommandées pour lutter efficacement contre le virus, or la deuxième dose fait souvent défaut.

La France, si elle est encore loin du compte, a progressé sur ce terrain : en 2015, 93% des élèves de CM2 avaient reçu les deux doses de vaccination, alors qu’ils n‘étaient que 85 % en 2008. Pour qu’une campagne de vaccination soit optimale, il est nécessaire qu’au moins 95 % de l’ensemble de la population soit vaccinée contre la rougeole. Or, selon l’OMS, la France est à 74 %.

“J’exhorte tous les pays qui y sont déjà parvenus à ne pas baisser la garde et à maintenir une couverture vaccinale étendue”, poursuit le Dr Jakab. “Ensemble, nous devons nous assurer que les progrès si difficilement acquis en vue d’une élimination régionale ne soient pas vains.”

Les symptômes

Extrêmement contagieuse, la rougeole se manifeste par des plaques rouges sur le visage et le reste du corps et une fièvre modérée ou forte. Elle s’accompagne souvent d’autres symptômes : toux, rhinite, otite, conjonctivite, laryngite, diarrhée… Elle peut entraîner des complications graves comme des pneumopathies ou des méningites. Le virus se transmet par voie aérienne ou au contact de sécrétions.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

monde

Venezuela : le rétropédalage de la Cour suprême