DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Quels sont les pays d'Europe les plus attractifs pour les étudiants étrangers ?


Monde

Quels sont les pays d'Europe les plus attractifs pour les étudiants étrangers ?

Selon une étude récente intitulée EU Country Ranking 2017, c’est L’Allemagne qui tient la première place dans le palmarès des pays européens les plus attractifs pour les étudiants étrangers. Elle est suivie par le Royaume-Uni et les Pays-Bas. Le rapport en question classe 30 pays européens sur la base des résultats (jusqu‘à 100 points) qu’ils ont obtenus dans trois domaines différents, à savoir l’éducation, le coût de la vie et des études, la qualité de vie et les opportunités de carrière.

La réalité de la vie étudiante à l’étranger

Euronews a interviewé quatre étudiants étrangers qui suivent actuellement leur cursus universitaire en dehors de leur pays.

A quoi ressemble la vie d’un étudiant étranger au Royaume-Uni ?

Video réalisée par Christina Bucher

Le Suédois Johan Bark a choisi d’étudier dans une école de théâtre à Londres. La qualité de l’enseignement, les opportunités de carrière et… la bière bon marché ont joué un rôle important dans sa décision d’étudier au Royaume-Uni. Même si le coût de la vie et les frais de scolarité très élevés l’ont obligé à emprunter 40 000 livres sterling.

La vie d’une étudiante allemande aux Pays-Bas

Vidéo réalisée par Dimitris Meletis

Malgré le fait que son pays d’origine est le mieux classé sur la liste des pays les plus attractifs pour les étudiants étrangers, Nura fait son master aux Pays-Bas. Le caractère international du pays et le nombre record de programmes d‘études en anglais qu’il propose, comparé aux autres pays non anglophones, attirent beaucoup d‘étudiants étrangers. L’Allemande de 25 ans estime le coût de la vie aux Pays-Bas assez élevé, mais elle considère que les plaintes concernant le mauvais temps hollandais sont exagérées. «Le soleil brille souvent !», affirme-t-elle.

Même si La Grèce et la Slovénie se classent en bas de la liste des pays les plus attractifs pour les étudiants étrangers (21-30), certains ont décidé de leur donner une chance. Dans nos deux exemples ci-dessous, les deux étudiants affirment que la bonne qualité de l’enseignement et le faible coût de la vie sont suffisent à vouloir surmonter la barrière de la langue.

Etudier en Slovénie

Vidéo réalisée par Maja Žiberna

L’Espagnol Javier Sanchez Castro étudie à la Faculté des sciences sociales de l’Université de Ljubljana, en Slovénie. Jusqu‘à présent, il est globalement très satisfait de son expérience. Ce qu’il apprécie particulièrement ce sont les «coupons étudiants» qui lui permettent d’acheter de la nourriture à un prix très raisonnable.

La Grèce, terre d’accueil pour les étudiants étrangers

Vidéo réalisée par Ira Nikoletopoulou

La Canadienne Natalie Ryan est très impressionnée par le niveau du MBA international proposé par l’Université de l’économie et des affaires d’Athènes. C’est un des rares programmes d’enseignement en anglais en Grèce. «J’ai pu rencontrer beaucoup de gens vraiment sympathiques », raconte l‘étudiante de 34 ans, qui est déterminée à apprendre la langue grecque.

Le rapport

L’édition 2017 du rapport «Study.EU Country Ranking», place l‘éducation au premier plan des domaines analysés puisqu’elle représente la moitié du total des points attribués à chaque domaine. L’évaluation tient compte de la présence des universités locales dans les classements des universités reconnus à l’international, indicateurs de la qualité de l’enseignement et de la disponibilité générale des programmes d’études en anglais. Les 10 premiers pays du classement dans la catégorie «éducation» correspondent presque totalement aux dix premiers du classement général, les trois plus performants étant exactement les mêmes.

En revanche, seules l’Allemagne et la France se classent parmi les 10 premiers pays qui ont obtenu les meilleurs scores (jusqu‘à 30 points) dans la catégorie «coût de la vie et des études». Les pays les plus abordables, compte tenu du niveau de vie moyen dans le pays, combiné aux frais de scolarité pour les citoyens de l’UE ainsi que pour les étudiants non européens, se situent principalement en Europe de l’Est. La Hongrie et la Pologne sont classées en haut de la liste alors que le Royaume-Uni est le pays le plus cher de l’échantillon étudié.

Le Royaume-Uni occupe la première place dans la catégorie «qualité de vie et opportunités de carrière», suivi par la Norvège et l’Islande.
Dans ce domaine, noté sur 20 points, les pays ont été évalués compte tenu de leur classement dans le Rapport mondial sur le bonheur réalisé par l’Organisation des Nations Unies, du taux de chômage local parmi les diplômés de l’enseignement supérieur, et de la qualité de vie globale.

Ira Nikoletopoulou pour euronews