DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colombie : le dénuement des survivants et la recherche des corps après la coulée de boue

De la boue à n’en plus finir et des espoirs de plus en plus ténus… A Mocoa, la ville colombienne dévastée par un torrent de terre et de roches dans la nuit de vendredi, c’est la…

Vous lisez:

Colombie : le dénuement des survivants et la recherche des corps après la coulée de boue

Taille du texte Aa Aa

De la boue à n’en plus finir et des espoirs de plus en plus ténus… A Mocoa, la ville colombienne dévastée par un torrent de terre et de roches dans la nuit de vendredi, c’est la résignation. 72 heures après le drame, les secours n’extraient plus que des corps sans vie des décombres. Laborieusement, le déblaiement s’organise. Mais ceux qui ont survécu sont dans le plus grand dénuement.

“Comme nous ne possédons plus rien, ce qu’on voudrait, c’est un toit, que tout le monde soit relogé pour commencer la reconstruction, dit cet homme. Parce qu’il n’y a plus de murs, plus de vêtements, plus rien. Nous n’avons plus rien. Rien à manger ou quoi que ce soit d’autre.”

D’après le gouvernement colombien, cinq refuges ont été aménagés et des kits de produits alimentaires et d’hygiène sont en cours de distribution. Le bilan temporaire de cette coulée de boue dévastatrice est de près de 300 morts et plus de 260 blessés, mais environ 220 personnes manquent encore à l’appel.