DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'UE se penche sur la Hongrie


Le bureau de Bruxelles

L'UE se penche sur la Hongrie

La Hongrie pourrait infliger un nouveau revers à l‘état de droit en Europe. Le Parlement hongrois a adopté une loi qui prévoit de supprimer les licences aux établissements universitaires étrangers qui n’auraient pas de campus dans leur pays d’origine. L’Université d’Europe centrale, en parti financée par l’Américain George Soros, est particulièrement visée par cette législation. Cette décision a immédiatement provoqué de vives réactions.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Le bureau de Bruxelles

Brexit : le Parlement européen choisit la fermeté