DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Donald Trump : "J'ai hérité d'un foutoir"


Etats-Unis

Donald Trump : "J'ai hérité d'un foutoir"

Donald Trump a reçu à la Maison Blanche le roi Abdallah II de Jordanie qui a salué le “courage et le dévouement” du président américain dans la recherche d’un règlement au conflit israélo-palestinien.

De son côté Donald Trump a fait allusion à la “ligne rouge” que s‘était fixée Barack Obama concernant les attaques chimiques du régime syrien.

Après l’attaque chimique de mardi dans la province syrienne d’Idleb, Donald Trump a estimé que de “nombreuses lignes” avaient été “franchies” et qu’il comptait “assumer fièrement” ses responsabilités.

Donald Trump : “J’ai hérité d’un foutoir. Qu’il s’agisse du Moyen-Orient, qu’il s’agisse de la Corée du Nord ou qu’il s’agisse de tant d’autres choses, qu’il s’agisse de notre pays et des terribles accords commerciaux. J’ai hérité d’un foutoir. Mais nous allons réparer cela.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Syrie

Washington demande à Moscou de réfléchir à son soutien au régime de Bachar el-Assad