DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'OMS nous invite à "parler de la dépression"


monde

L'OMS nous invite à "parler de la dépression"

Le nombre de personnes souffrant de dépression a augmenté de façon exponentielle ces dix dernières années. Les chiffres présentés par l’OMS sont dramatiques : 300 millions de personnes auraient été affectées par ce trouble mental au cours de l’année 2015, pratiquement autant souffrant de diverses formes d’anxiété. L’augmentation par rapport à la même étude datant de 2005 approche les 18%.

Pour combattre ce fléau, une campagne “La dépression: parlons-en” a été mise en place. Et ce vendredi, la journée mondiale de la santé, est dédiée à la dépression. L’objectif étant évidemment que les personnes touchées arrivent à parler de leur mal et surtout viennent chercher de l’aide.

Suicide

En 2015, on estime à 788 000 le nombre de suicides provoqués par la dépression, le chiffre dépassant le million pour les tentatives de suicide. Les suicides représentent 1,5% du nombre de morts sur la planète, soit l’une des 20 principales causes de décès, la deuxième pour les 15-29 ans.

Définition:

La dépression se manifeste par une humeur triste, une perte d’intérêt pour toute activité et une baisse de l’énergie. Les autres symptômes sont une diminution de l’estime de soi et de la confiance en soi, une culpabilité injustifiée, des idées de mort et de suicide, des difficultés à se concentrer, des troubles du sommeil et une perte d’appétit. La dépression peut aussi s’accompagner de symptômes somatiques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

L'Allemagne se dote d'une "cyber-armée"