DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attaques et contre-attaques : la semaine en image


monde

Attaques et contre-attaques : la semaine en image

Voici notre sélection des photos qui ont marqué l’actualité cette semaine en Europe et dans le monde :

Le destroyer américain USS Porter tire des missiles de croisière depuis la Méditerranée orientale contre la base syrienne de al-Chaayrate, dans le cadre d’une opération impliquant aussi le USS Ross, le 7 avril 2017. Ford Williams/Courtesy U.S. Navy

Un membre de la défense civile s’applique un masque à oxygène sur le visage suite à l’attaque chimique présumée contre la ville de Khan Cheikhoun, dans la province d’Idleb, majoritairement tenue par les rebelles. Le 4 avril 2017. REUTERS/Ammar Abdullah

Des membres de la garde d’honneur longent le mur du Kremlin durant une commémoration en hommage aux victimes de l’attentat de Saint-Pétersbourg. Russie, le 6 avril 2017. REUTERS/Maxim Shemetov

La première ministre britannique Theresa May accueille le président du Conseil européen, Donald Tusk, devant le 10 Downing street. Londres, le 6 avril 2017. REUTERS/Hannah McKay

Des manifestants défilent contre une nouvelle loi votée par le parlement hongrois qui pourrait contraindre l’Université d’Europe centrale, financée par le milliardaire George Soros, à quitter la Hongrie. Budapest, 4 avril 2017. MTI Photo : Kovács Tamás

Des avions sont cernés par les eaux près de l’aéroport de Lismore, dans l’Etat australien de Nouvelle-Galle du Sud, suite à des pluies torrentielles dues au cyclone Debbie, qui ont provoqué d’importantes inondations. 31 mars 2017. AAP/Dave Hunt/via REUTERS

Au Venezuela, la députée de l’opposition Gaby Arellano, affronte les forces de sécurité durant un rassemblement contre le président Nicolas Maduro à Caracas. 1er avril 2017. REUTERS/Marco Bello

Des secouristes accompagnent le cortège funèbre lors des funérailles d’un collègue mort dans la coulée de boue à Mocoa, en Colombie. 4 avril 2017. REUTERS/Jaime Saldarriaga

Le portrait officiel de la nouvelle First Lady aux Etats-Unis a provoqué un buzz sur les réseaux sociaux.

Le président américain Donald Trump en grande conversation avec son homologue chinois Xi Jinping, dans sa résidence de Palm Beach, en Floride. 6 avril 2017. REUTERS/Carlos Barria

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

Hongrie : pourquoi la loi CEU cause un tollé mondial