DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ETA s'engange à un "désarmement total" effectif dès ce samedi

L’heure de désarmement total a sonné pour l’ETA.

Vous lisez:

L'ETA s'engange à un "désarmement total" effectif dès ce samedi

Taille du texte Aa Aa

L’heure de désarmement total a sonné pour l’ETA. Dans une lettre adressée dans la nuit de jeudi à vendredi à la BBC, l’organisation séparatiste basque a annoncé qu’elle rendait les armes dès ce samedi.

L’arsenal comprendrait deux tonnes d’explosifs et 130 armes de poing. Il serait déjà sur le sol français, à Bayonne. Les modalités du désarmement restent confidentielles.
A Bilbao, les habitants sont souvent soulagés.

“Je suis vraiment un partisan du désarmement, dit un homme, même si je suis un sympathisant, non pas de l’ETA mais de certaines de ses idées politiques. Il est temps de reconnaître que cette ville mérite la paix.”

“Selon moi, c‘était une question de temps, dit une jeune femme. Toute la société basque ressent de la satisfaction après avoir souffert du terrorisme pendant tant d’années. C’est ce qui doit arriver et je suis très heureuse qu’ils soient parvenus à un accord. J’espère que tout va bien se passer.”

A Vitoria, le Parlement basque a voté jeudi en faveur d’un seul et unique acte de désarmement. Le Parti populaire a voté contre, dénonçant une “mise en scène”.