DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Démonstration de force des Etats-Unis face à la Corée du Nord


Corée

Démonstration de force des Etats-Unis face à la Corée du Nord

Une nouvelle démonstration de force des Etats-Unis, cette fois face à la Corée du Nord… Un porte-avions américain et sa flotte font route vers la péninsule coréenne depuis Singapour. Deux jours après la frappe des Etats-Unis en Syrie, le commandement américain dans le Pacifique a clairement mentionné la menace nucléaire nord-coréenne. Pour le Premier ministre japonais, inquiet des ambitions nucléaires de Pyongyang, le soutien de Washington est précieux.

“J’ai dit au président Trump que nous saluions l’engagement fort des Etats-Unis en faveur de la paix et de la sécurité, a déclaré Shinzo Abe. Sur la Corée du Nord, je lui ai dit que nous allions suivre de près la réponse chinoise. Nous sommes d’accord sur le fait que l’unité entre le Japon, la Corée du Sud et les Etats-Unis est très importante.”

Donald Trump a reçu deux jours durant le président chinois Xi Jinping et lui a demandé de faire pression sur le régime nord-coréen pour qu’il cesse son programme d’armement nucléaire, faute de quoi les Etats-Unis seraient prêts à agir seuls.

Mais Kim Jong-Un ne semble guère disposé à se laisser intimider. Pas plus tard que mercredi, il a fait tirer un nouveau missile balistique qui s’est abîmé en mer du Japon. La Corée du Nord se dit même confortée dans ses ambitions nucléaires par l’attaque américaine contre la base aérienne syrienne dans la nuit de jeudi à vendredi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Canada

Commémoration de la bataille de Vimy