DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crash de Smolensk : du nouveau dans l'enquête


Pologne

Crash de Smolensk : du nouveau dans l'enquête

En Pologne, de nombreuses cérémonies ont marqué ce lundi le 7e anniversaire de la catastrophe de Smolensk. En 2010, ce crash aérien avait coûté la vie au président polonais Lech Kaczynski et à un grand nombre de personnalités.

Selon le parti nationaliste au pouvoir Droit et Justice (PiS), dirigé par le frère jumeau du président décédé, Jaroslaw Kaczynski, ce crash n‘était pas accidentel contrairement à ce qu’avait établi la première enquête menée sous le gouvernement du libéral Donald Tusk. Une nouvelle commission d’enquête avait ainsi été mise en place par le gouvernement libéral à son arrivée au pouvoir en 2015.

Elle vient de livrer sa version. Elle affirme qu’une nouvelle analyse de preuves montre que l’appareil s’est désintégré en vol avant de toucher le sol. Une autre enquête est en cours côté russe. La Russie à qui Varsovie demande de restituer l‘épave de l’avion, en vain. Pour la Pologne, les débris de l’appareil représentent une pièce à conviction majeure qui pourrait permettre d‘établir si le crash est dû à un accident ou un attentat.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

Retour sur terre réussi pour les trois astronautes de l'ISS