DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des dizaines de milliers de Hongrois dans la rue contre la loi anti-Soros


Hongrie

Des dizaines de milliers de Hongrois dans la rue contre la loi anti-Soros

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées dimanche dans les rues de Budapest contre une loi susceptible de conduire à la fermeture de l’Université d’Europe centrale ( CEU ) fondée par le financier milliardaire George Soros.

Le président qui appartient au même parti que le chef du gouvernement, le Fidesz, doit signer la loi aujourd’hui. Ces manifestants l’appellent à ne pas le faire.

L’Université d’Europe centrale est anglophone : elle compte 1 800 étudiants issus d’une centaine de pays.

“Je pense que cette manifestation est plutôt liée à de grands principes qu’ à une université”, estime Daniel Berg, étudiant à l’Université d’Europe centrale et l’un des organisateurs du rassemblement.

“Je pense que la frustration des gens contre ce gouvernement a tellement augmenté, qu’aussi beaucoup parmi ceux qui sont ici ne savent même pas ce qu’est l’Université d’Europe centrale”, pense un ancien de l’université menacée.

Un projet de loi sur le financement des ONG a aussi été soumis vendredi au Parlement. Il prévoit davantage de restrictions et de transparence pour celles qui reçoivent des financements étrangers.

La fondation de George Soros, dans le collimateur du gouvernement, a distribué plus de 200 millions de dollars à des ONG hongroises depuis la fin du communisme.

“Ces dernières années, j’ai couvert de nombreuses manifestations pour euronews, donc je peux aisément affirmer qu’on a rarement vu une telle foule dans les rues de Budapest”, souligne Andrea Hajagos, notre correspondante à Budapest.

#CEU + de 80 000 personnes dans les rues de #Budapest #Hongrie @StandWithCEU #JesoutiensCEU

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Syrie

Syrie : escalade verbale entre Washington et les alliés de Damas