DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : la communauté copte pleure ses morts après le double attentat


Egypte

Egypte : la communauté copte pleure ses morts après le double attentat

Quelques heures à peine après le double attentat-suicide en Egypte contre la communauté chrétienne d’Orient, les premières victimes ont été inhumées dimanche soir.

A Tanta, au nord du pays, une cérémonie s’est déroulée dans l‘église Saint-George là même où une explosion a causé la mort de 27 personnes dimanche en fin de matinée.

Deux kamikazes se sont fait exploser à quelques heures d’intervalle : le premier attentat s’est produit dans l‘église de Tanta alors que la messe des rameaux avait commencé.

Un véritable carnage : vingt-sept personnes sont mortes et soixante-dix-huit fidèles ont été blessés.

Au moment de l’explosion, la messe était retransmise à la télévision. Le programme s’est interrompu brutalement au moment de la déflagration.

La branche locale de Daesh en Egypte a rapidement revendiqué cet attentat.

En début d’après-midi, une seconde explosion a eu lieu devant l‘église Saint-Marc à Alexandrie. On dénombre 17 morts et 48 blessés.

A Alexandrie, un suspect venait d‘être interpellé par la police lorsqu’il a déclenché sa ceinture d’explosifs.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Etats-Unis

Etats-Unis : nouveau remaniement au sein du Conseil national de sécurité