DERNIERE MINUTE

Egypte : la communauté copte pleure ses morts après le double attentat

Les deux attaques de dimanche, revendiquées par Daesh, ont tué au moins 44 personnes et fait plus de 120 blessés.

Vous lisez:

Egypte : la communauté copte pleure ses morts après le double attentat

Taille du texte Aa Aa

Quelques heures à peine après le double attentat-suicide en Egypte contre la communauté chrétienne d’Orient, les premières victimes ont été inhumées dimanche soir.

A Tanta, au nord du pays, une cérémonie s’est déroulée dans l‘église Saint-George là même où une explosion a causé la mort de 27 personnes dimanche en fin de matinée.

Deux kamikazes se sont fait exploser à quelques heures d’intervalle : le premier attentat s’est produit dans l‘église de Tanta alors que la messe des rameaux avait commencé.

Un véritable carnage : vingt-sept personnes sont mortes et soixante-dix-huit fidèles ont été blessés.

Au moment de l’explosion, la messe était retransmise à la télévision. Le programme s’est interrompu brutalement au moment de la déflagration.

La branche locale de Daesh en Egypte a rapidement revendiqué cet attentat.

En début d’après-midi, une seconde explosion a eu lieu devant l‘église Saint-Marc à Alexandrie. On dénombre 17 morts et 48 blessés.

A Alexandrie, un suspect venait d‘être interpellé par la police lorsqu’il a déclenché sa ceinture d’explosifs.

Avec Agences