DERNIERE MINUTE

Mossoul : l'État islamique utilise les civils comme boucliers humains

Les combats pour reprendre la partie ouest de Mossoul sont bien plus intenses que ceux qui furent nécessaires pour reprendre l’Est de la ville en janvier…

Vous lisez:

Mossoul : l'État islamique utilise les civils comme boucliers humains

Taille du texte Aa Aa

Les combats pour reprendre la partie ouest de Mossoul sont bien plus intenses que ceux qui furent nécessaires pour reprendre l’Est de la ville en janvier dernier.

L’armée américaine, qui commande la coalition internationale en soutien à l’armée irakienne, estime qu’environ un millier de jihadistes sont encore barricadés dans la vieille ville et assure qu’ils utilisent les civils comme boucliers humains.

Colonel John L. Dorrrian, porte parole de la coalition internationale conduire par les Etats-Unis : “Les combats dans l’ouest de Mossoul sont difficiles en raison des tactiques de l’ennemi qui non seulement se cache au sein des population civiles, mais aussi les met en grand en danger, plaçant leurs tireurs embusqués au milieu de civils, forçant quantité de civils à rester dans les bâtiments d’où ils font feu et procédant à l’exécution publique des civils qui tentent de fuir le danger.”

Selon l’armée irakienne, l‘État islamique ne contrôlerait plus que 7 % du territoire irakien alors que l’emprise du groupe terroriste s‘étendait en 2014 sur 40% de l’Irak.

L‘État islamique s‘était emparé de Mossoul en juin 2014.