DERNIERE MINUTE

Alors que la communauté internationale s’inquiète d’une escalade militaire entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, la république populaire sud-coréenne maintient ses traditions.

Mardi à Pyongyang, le dictateur Kim Jong Un a ouvert la nouvelle session parlementaire de l’assemblée suprême du peuple.

Dans une mise en scène parfaite les “députés” ont fait un triomphe unanime à leur leader.

Plus de No Comment