DERNIERE MINUTE

Borussia Dortmund : l'amertume au lendemain de l'attentat

Au lendemain de l’attentat contre le bus de l‘équipe de football du Borussia Dortmund qui a fait deux blessés le match Dortmund-Monaco s’est tenu sans incident…

Vous lisez:

Borussia Dortmund : l'amertume au lendemain de l'attentat

Taille du texte Aa Aa

Au lendemain de l’attentat contre le bus de l‘équipe de football du Borussia Dortmund qui a fait deux blessés le match Dortmund-Monaco s’est tenu sans incident notable.

A l’issue du match l‘équipe allemande a néanmoins fait part de son amertume par l’intermédiaire de son entraîneur Thomas Tuchel : “On a eu la sensation d’avoir été traité comme si cela avait été une canette de bière qui avait touché le bus et une demi-heure plus tard on a pris la décision de reporter le match au lendemain à 18.45. C’est à ce moment là qu’on nous l’a dit. On ne savait pas alors si les blessures de Marc Bartra étaient graves ou pas et ce qui était derrière cet incident. Cela vous donne une idée de votre impuissance.”

Les autorités allemandes se concentrent désormais sur leur suspect dans l’enquête sur l’attaque à l’explosif contre les joueurs du Borussia, un individu qualifié d’“islamiste”.

Les enquêteurs ont perquisitionné mercredi les appartements de deux suspects et ont interpellé l’un de ces hommes.

Angela Merkel : “Nous sommes d’accord sur le fait que c’est un crime révoltant. Le procureur fédéral et toutes les autorités d’investigation font tout ce qu’ils peuvent pour faire aussi rapidement que possible le jour sur ce crime.”

La nature “terroriste” de l’acte ne fait plus guère de doute pour le parquet fédéral, qui s’appuie à la fois sur “les modalités” de cette attaque à l’explosif et sur une lettre de revendication retrouvée sur les lieux.