DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

GBU-43, ou "Mère de toutes les bombes" : de quoi s'agit-il ?


Afghanistan

GBU-43, ou "Mère de toutes les bombes" : de quoi s'agit-il ?

Les Etats-Unis ont utilisé leur plus grosse bombe non-nucléaire en Afghanistan ce jeudi, visant un réseau de grottes dans la province de Nangarhar (est du pays), où un soldat américain a été tué dans une opération le week-end dernier contre les djihadistes. C’est la première fois que les soldats américains utilisent cet engin lors d’une manoeuvre opérationnelle.

Selon l’armée de l’air américaine, la bombe a été développée avant la guerre en Irak de 2003 et lors de son test, elle a créé un champignon si grand qu’on pouvait le voir à 32 km de distance.

USA-AFGHANISTAN/BOMB

Selon le site d’information militaire Deagle, la bombe mesure plus de neuf mètres de long sur un mètre de diamètre. Elle peut emporter huit tonnes et demi d’explosif H6. Elle est si lourde qu’un bombardier conventionnel ne peut pas l’emporter. Pour la frappe contre Daesh en Afghanistan, la bombe a été lâchée par un Lockheed MC-130, le même type de gros porteur utilisé pour ravitailler les hélicoptères en vol.

Le périmètre de détonation du GBU-43 peut atteindre un kilomètre.

Vingt engins de type GBU-43 ont été fabriqués, pour un coût individuel de 15 millions d’euros.

Les Américains ont surnommé cette bombe MOAB, pour Mother Of All Bombs, mais c’est surtout l’acronyme de Massive Ordnance Air Blast (bombe à effet de souffle massif).

C’est la branche locale d’Etat Islamique, l’EI-Khorasan, qui a été spécifiquement visée par ce bombardement inédit. Selon l’armée, d’autres bombes GBU-43 pourraient être utilisées à l’avenir dans le cadre de la campagne afghane.

Cette vidéo a été filmée lors d’un test en 2003 de la “Mère de toutes les bombes”.

Les images d'archives des essais nucléaires américains rendues publiques

Etats-Unis

Les images d'archives des essais nucléaires américains rendues publiques