DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Malaisie : enquête sur de possibles transferts de fonds vers Pyongyang


Business

Malaisie : enquête sur de possibles transferts de fonds vers Pyongyang

La Banque centrale de Malaisie va enquêter sur de possibles transferts de fonds illicites entre Kuala Kumpur et la Corée du Nord. Au centre des soupçons : un conglomérat malaisien, actif dans les domaines de la construction, de la finance ou encore de la technologie médicale.

Selon des informations de l’agence Reuters, le fondateur et directeur nord-coréen de cette entreprise, nommée MKP (Malaysia Korea Partners), aurait durant les vingt dernières années canalisé d’importantes sommes d’argent à destination du pouvoir central à Pyongyang.

Ce conglomérat fait déjà l’objet d’une enquête des Nations Unies pour une possible violation des sanctions contre le régime de Kim Jung-un, qui aurait notamment pu utiliser ces fonds pour développer son programme nucléaire.

Les autorités malaisiennes redoutent que ces informations nuisent à la réputation de Kuala Lumpur en tant que centre financier.

Avec Reuters