DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Massacre de Beslan en 2004 : la Russie devra payer 3 millions d'euros


Russie

Massacre de Beslan en 2004 : la Russie devra payer 3 millions d'euros

Plus de treize ans après la prise d’otage sanglante dans une école de Beslan en Ossétie du Nord, la Russie a été condamnée jeudi par la Cour européenne des droits de l’Homme"]}.

Moscou va devoir verser près de 3 millions d’euros aux rescapés et aux familles des victimes.

La Russie a été reconnue coupable de “graves défaillances” en n’ayant pas anticipé l’attaque d’une école par des terroristes tchétchènes. Selon la Cour de Strasbourg, les autorités russes disposaient pourtant d’informations indiquant une attaque imminente dans une école de la région.

Moscou a aussi été condamnée pour l’assaut disproportionné lancé contre les terroristes.
Un assaut qui avait donné lieu à un véritable massacre.
L’offensive des forces de sécurité avait causé la mort d’au moins 330 civils, dont 186 enfants.
750 personnes avaient été blessées dans ce qui fut la plus effroyable opération antiterroriste.

Un canon d’assaut, des lance-grenades et des lance-flammes avaient été utilisés. La plupart des terroristes furent également abattus durant l’attaque.

A l’annonce du verdict, le Kremlin a jugé cette condamnation “inacceptable”.
L’affaire n’est probablement pas terminée : des recours en justice ont été annoncés.

Avec Agences