DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le passager expulsé avec violence d'un avion United devrait poursuivre la compagnie


Etats-Unis

Le passager expulsé avec violence d'un avion United devrait poursuivre la compagnie

David Dao va probablement poursuivre United Airlines en justice. Le médecin de 69 ans expulsé d’un appareil de United dimanche dernier à l’aéroport O’Hare de Chicago a passé quatre jours à l’hôpital, où il a été soigné pour un nez cassé, deux dents en moins et des lésions aux sinus.

Sa fille a pris la parole ce jeudi :
“Ce qui est arrivé à mon père ne devrait arriver à aucun être humain, quelles que soient les circonstances. Nous avons été horrifiés, choqués et ecoeurés d’apprendre ce qui lui est arrivé et comment c’est arrivé”.

La compagnie s’est confondue en excuses depuis l’incident mais trop tard, le mal est fait, et les conséquences sont déjà désastreuses en termes d’image pour United.

Thomas Demetrio, avocat de la victime :
“Il faut se demander, United doit se demander, l’industrie du transport aérien doit se demander “qu’est-ce que nous faisons ? Nous prenons l’argent des gens, nous les faisons asseoir dans l’avion, ceinture attachée, est-ce qu’on va vraiment commencer à les exclure ? Voulons-nous cela en tant que société ?”

Il a été conseillé à United de régler l’affaire à l’amiable, avant un procès qui risque de mal finir pour la compagnie et pourrait établir un précédent que les associations de consommateurs réclament depuis longtemps.

De nouvelles images montrent les instants avant que le passager soit sorti de force de l’avion. Il explique notamment aux agents de sécurité qu’il doit rentrer chez lui pour travailler le lendemain à 8h.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Ukraine

Eurovision: la Russie refuse de diffuser le concours suite à l'interdiction d'entrer en Ukraine de sa candidate