DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestations massives aux Etats-Unis pour forcer Trump à publier sa feuille d'impôts

Des milliers de personnes ont participé à des manifestations dans de nombreuses villes des Etats-Unis pour pousser Trump à publier sa feuille d’impôts.

Vous lisez:

Manifestations massives aux Etats-Unis pour forcer Trump à publier sa feuille d'impôts

Taille du texte Aa Aa

Des milliers de personnes ont participé à des manifestations dans de nombreuses villes des Etats-Unis pour pousser Trump à publier sa feuille d’impôts. A Berkeley, des affrontements ont éclaté.

A Washington, un sosie singe le président

Chevelure jaune, méche au vent, sur scène devant des milliers de personnes, ce sosie singe à la perfection Donald Trump,
jetant des liasses de papier censées représenter les déclarations de revenus que le président des Etats-Unis a refusé de présenter.
A Washington, ils étaient des milliers rassemblés devant le Capitole pour appeler Trump à publier sa feuille d’impôts.

Ron Wyden, le Sénateur démocrate de l’Oregon et membre du comité des finances du Sénat est monté sur l’estrade
“pour dire qu’il est temps de mettre un terme à toutes les arnaques fiscales”.

A Chicago, danse des canards et ballon géant

A Chicago, au lieu d’une imitation, les manifestants ont choisi la danse des canards pour se moquer du président qui aurait peur de publier ses déclarations de revenus et d’impôts.

Des rassemblements ont eu lieu dans de nombreuses villes à travers le pays, brandissant des pancartes telles que “Que caches-tu?”, ils soupçonnent Trump de vouloir cacher la réalité de ses revenus ou certains liens d’affaires.

Donald Trump a refusé à plusieurs reprises de publier ses déclarations d’impôts.
Tous les présidents et candidats à la Maison Blanche récents ont publié une ou plusieurs années de déclarations fiscales, une tradition qui vise à identifier d‘éventuels conflits d’intérêts.

Des affrontements à Berkeley

A Berkeley, en Californie ces images aériennes montrent des affrontement entre pro et anti Donald Trump. Les forces de l’ordre ont interpellé au moins treize personnes.

Le Washington Post a publié un sondage selon lequel plus des deux tiers des personnes interrogées jugeaient queTrump devait publier ses déclarations d’impôts.

Avec agences