Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Visite cette nuit de 2014-JO25, l'astéroïde si proche venu de loin

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Visite cette nuit de 2014-JO25, l'astéroïde si proche venu de loin

<p>C’est un évènement à ne pas rater, une visite qui ne se reproduira pas avant l’an 2600. <br /> Un astéroïde d’environ 600 mètres de large passe ce mercredi à proximité de la Terre. Il va nous frôler à 1,8 million de kilomètres, c’est à dire un peu moins de cinq fois la distance qui nous sépare de la lune. <br /> “Aucune possibilité que l’astéroïde entre en collision avec notre planète”, précise la Nasa. </p> <p>Depuis 3 ans, date de sa découverte par Ron Baalke, l’astéroïde baptisé 2014-JO25 a été observé plus de 170 fois et les données sur sa position ont été stockées. Cela a permis aux scientifiques de calculer sa trajectoire précise sur 1000 ans et de s’assurer qu’il frôlera la Terre, <a href="http://www.lalibre.be/actu/planete/au-fait-que-se-passerait-il-si-un-asteroide-s-ecrasait-vraiment-sur-notre-planete-photos-58f73118cd70e80512f15f0b">sans la percuter</a>. </p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">A ~1-km asteroid, 2014 JO25, will make a close – but safe – flyby of Earth today at a distance of 4.6 Lunar Distance<a href="https://t.co/6sTybvvpEl">https://t.co/6sTybvvpEl</a> <a href="https://t.co/FmcXlgFyTG">pic.twitter.com/FmcXlgFyTG</a></p>— Ron Baalke (@RonBaalke) <a href="https://twitter.com/RonBaalke/status/854590387863867392">19 avril 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Ce corps céleste nous avait rendu visite il y a 400 ans déjà. <br /> Les astronomes vont pouvoir l’observer : sa surface étant deux fois plus réfléchissante que celle de la Lune, il devrait être visible avec un petit télescope pendant une ou deux nuits. </p> En 2004, Toutatis, un astéroïde bien plus gros – 4,6 km de long sur 2,4 km de large en forme de cacahouète – était passé à 1.549.719 km, c’est à dire quatre fois la distance de la Terre à la Lune. La Nasa avait également estimé qu’il ne présentait aucun risque pour notre planète, tout au moins pendant 558 ans, époque à laquelle il repassera à proximité de la Terre, mais cette fois plus près. <p>Les astronomes peuvent ranger leur téléscope quelques temps : la prochaine visite d’un gros objet volant n’est pas prévu avant 2027. L’astéroïde 199-AN10, de 800 mètres de largeur, s’approchera à 380.000 km, la distance entre la Terre et la Lune.</p>