DERNIERE MINUTE

Le FMI et la Banque mondiale préparent l'ère Trump

Les principales organisations financières tiennent leurs Réunions de printemps.

Vous lisez:

Le FMI et la Banque mondiale préparent l'ère Trump

Taille du texte Aa Aa

Les dirigeants du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale sont réunis à Washington à l’occasion de leurs traditionnelles Réunions de printemps.

A quelques rues de la Maison Blanche, le président de “l’Amérique d’abord” est dans tous les esprits. Mais officiellement les discussions portent sur la croissance, la lutte contre la pauvreté et l‘état du système financier mondial.

Un contexte économique globalement favorable, a estimé le président de la Banque mondiale : “Nous sommes face à des perspectives économiques plus fortes, après des années décevantes en matière de croissance mondiale. Mais il y a toujours des risques, et les pays qui en ont les capacités fiscales doivent continuer à mener des réformes structurelles“ a déclaré Jim Yong Kim lors de la conférence de presse.

Le FMI a régulièrement mis en garde contre le projet de réforme fiscale de Donald Trump et la “guerre aux importations” brandie par le nouveau président américain. Sa directrice Christine Lagarde s’est dite optimiste ce jeudi, tout en insistant sur la préservation du libre échange et le refus du protectionnisme :

Le FMI n’est pas une organisation commerciale, mais nous nous intéressons au commerce car c’est un des principaux moteurs de la croissance. Donc nous allons voir comment y participer, comment soutenir le développement du commerce : comment faire cela de la manière la plus efficace, la plus juste et la plus mondiale possible“, a assuré la Française.

Le FMI a relevé ses prévisions de croissance mondiale cette semaine, pour la première fois en deux ans. Il table désormais sur 3,5% de croissance globale cette année, contre 3,1% l’an dernier.

Le sujet du renflouement de la Grèce devrait également être abordé lors des réunions de printemps. Une rencontre est prévue entre le ministre grec des Finances Euclid Tsakalotos, son homologue allemand Wolfgang Schäuble et la directrice du FMI ce vendredi.