DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La baisse des ventes au détail pénalise la croissance britannique


économie

La baisse des ventes au détail pénalise la croissance britannique

Selon l’Office for National Statistics (Office national des statistiques), les ventes au détail ont actuellement un impact négatif sur la croissance britannique, au moment où le gouvernement lance la procédure de Brexit.

Les ventes au détail ont subi un recul marqué le mois dernier (-1,8%), qui a engendré une baisse sur tout le trimestre. C’est la première fois que les ventes au détail reculent d’un trimestre à l’autre depuis 2013.

Ceci est une conséquence de l’affaiblissement de la livre sterling depuis le vote sur le Brexit, qui renchérit le coût des importations.

L’inflation dans le secteur de la vente au détail est à son plus haut niveau en cinq ans, à 3,2%. ET là encore, l’effet est direct sur les prix en rayons. Il y a une forte pression salariale au Royaume-Uni, et vu que rien autour ne change, et bien les ménages perdent du pouvoir d’achat“ explique Mike Ingram, analyste financier chez BGC Partners.

Il pourrait s’agir du premier signe d’affaiblissement de l‘économie prédit par les analystes. Des données qui vont être publiées la semaine prochaine pourraient d’ailleurs montrer un ralentissement de la croissance britannique au premier trimestre.

Selon plusieurs économistes elle ne dépassera pas 0,4% sur les trois premiers mois de l’année 2017, contre 0,7% au trimestre précédent.

économie

Le FMI et la Banque mondiale préparent l'ère Trump