DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cyclisme : percuté par une camionnette, l'Italien Scarponi meurt lors d'une sortie d'entrainement


Sport

Cyclisme : percuté par une camionnette, l'Italien Scarponi meurt lors d'une sortie d'entrainement

“Une tragédie trop grande pour être dite avec des mots”… L‘équipe cycliste kazakhe Astana a annoncé samedi, sur son site Internet, la mort de l’un de ses meilleurs coureurs, Michele Scarponi. Âgé de 37 ans, il était marié et père de deux jeunes enfants, des jumeaux.

Le coureur italien s’est tué samedi matin lors d’une sortie d’entraînement. Il a été percuté par une camionnette à un carrefour. Les circonstances de l’accident ne sont pas encore clairement établies. Il était en pleine préparation du Tour d’Italie, qui débute le 5 mai. Il devait y être le leader d’Astana, à la suite du forfait, sur blessure, de son compatriote Fabio Aru.

En 2011, Scarponi avait fini deuxième du Giro. Il avait finalement été déclaré vainqueur de l‘épreuve après la disqualification d’Alberto Contador pour dopage. Il avait lui-même été suspendu pour dopage, pendant 18 mois, entre 2007 et 2008, dans le cadre de l’affaire Puerto.

“Le monde du cyclisme est sous le choc”, a déclaré le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, en évoquant “la nécessité de relancer les campagnes de sécurité pour protéger les coureurs, et au-delà les utilisateurs de bicyclette”. En janvier 2016, six coureurs Giant-Alpecin avaient
été sérieusement blessés après avoir été percutés par une voiture lors d’une sortie d’entraînement, en Espagne. Le 3 mars 2016, le Français Romain Guyot (Vendée U) avait trouvé la mort après avoir été percuté par un poids lourd, en France.

Sport

Ligue des champions : derby madrilène et duel entre Monaco et la Juventus