DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le recteur de l'Université d'Europe centrale cherche le soutien de l'UE


Le bureau de Bruxelles

Le recteur de l'Université d'Europe centrale cherche le soutien de l'UE

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le recteur de l’Université d’Europe centrale à Budapest, Michael Ignatieff, a fait le déplacement à Bruxelles pour obtenir le soutien des institutions européennes. Une nouvelle loi en Hongrie menace l’existence de son établissement. Pour Michael Ignatieff “l’enjeu est que pour la première fois depuis 1945 un État essaye de fermer une université libre”.
L’adoption de cette loi a entraîné une vague de protestation. L’Université d’Europe centrale est en partie financée par George Soros. Le milliardaire américain, d’origine hongroise, sera d’ailleurs ce jeudi à Bruxelles. Pour l’eurodéputée libérale Sophia in ‘t Veld il faut s’opposer au gouvernement hongrois. Il “essaye de façon systématique de réduire au silence les voix critiques et d’empêcher la pensée critique. Ce n’est pas seulement cette université, il essaye de s’en prendre à d’autres universités”, souligne l‘élue néerlandaise. Le Premier ministre hongrois,Viktor Orban, défendra en personne ce mercredi ses choix politiques. Il s’exprimera devant le Parlement européen.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Le bureau de Bruxelles

Macron vs Le Pen : Bruxelles a déjà fait son choix!