DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grève de solidarité avec les détenus Palestiniens


Cisjordanie

Grève de solidarité avec les détenus Palestiniens

Des rues désertées, des magasins fermés, nous sommes en Cisjordanie, où une grève générale a été organisée en signe de soutien aux Palestiniens emprisonnés en Israël. 1500 d’entre eux observent depuis dix jours une grève de la faim.

Le mouvement a été très largement suivi dans toutes les villes. Les transports, mais aussi les boulangeries et l’ensemble du secteur privé ont participé.

A Ramallah, siège de l’Autorité palestinienne, de nombreux proches de détenus se sont retrouvés sur une place centrale.

“Je suis là pour mon fils, mon fils qui ne mange pas et qui ne boit pas”, explique cette mère en brandissant le portrait de son fils. “J’appelle le monde entier à être solidaire avec nous, ce n’est pas seulement le président Abbas qui doit l‘être, c’est le monde entier”, clame t-elle.

Dans la bande de Gaza, gouvernée par le Hamas, rival de l’Autorité palestinienne, le mouvement de protestation a également été très suivi. Le sort des prisonniers est particulièrement sensible parmi les Palestiniens. Depuis le début de l’occupation israélienne en 1967, plus de 850 000 d’entre eux sont passés par les geôles de l’Etat hébreu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Turquie

Collision en mer Noire: le navire russe a coulé, le personnel secouru