DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Macédoine : après la crise politique, les violences ethniques menacent


Macedoine

Macédoine : après la crise politique, les violences ethniques menacent

Inquiétudes autour de la crise politique en Macédoine. Le Président macédonien a appelé toutes les parties au calme et la Serbie quant à elle parle d’une crise régionale.

Hier, de graves échauffourées ont eu lieu au parlement de Macédoine avec l’intrusion en pleine séance d’une centaine de manifestants qui entendaient protester contre l‘élection d’un nouveau président du parlement.

Gjorge Ivanov, président macédonien :
“Il n’y a pas de question qui ne puisse être résolue à travers le dialogue, dans le respect de la constitution de Macédoine. C’est pourquoi j’invite tous les leaders des partis parlementaires à venir dans mon bureau et discuter de la situation présente”.

Zoran Zaev, dirigeant de l’opposition, a même été blessé pendant la bagarre.

Depuis les élections de décembre dernier, aucun accord de coalition n’a pu être trouvé. Le parti de droite, arrivé en tête, n’a pas pu former de gouvernement et l’opposition social-démocrate, avec les partis albanais, n’y est pas parvenue non plus.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Donald Trump enjoint Séoul de payer le bouclier THAAD