DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : un 1er mai sous tension


Turquie

Turquie : un 1er mai sous tension

Un 1er mai sous tension en Turquie. Deux semaines après un référendum contesté renforçant les pouvoirs du président Erdogan, des accrochages ont eu lieu à Istanbul. Les autorités avaient interdit les rassemblements sur la place Taksim, lieu emblématique des mouvements de contestation. Mais environ 200 personnes ont bravé cette interdiction avant d‘être dispersés par la police. Appartenant à divers groupes de gauche, les militants avaient dévoilé des banderoles portant des slogans hostile au gouvernement. Plusieurs d’entre eux ont été interpellés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

France

Macron évoque la menace d'un "Frexit"