DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

1er mai : des défilés aux quatre coins du monde


monde

1er mai : des défilés aux quatre coins du monde

Aux Etats-Unis, le 1er mai a été transformé cette année aux Etats-Unis en “jour des migrants”. Des syndicats et des groupes de défense des droits civils ont organisé des rassemblements dans plusieurs villes pour dénoncer le tour-de-vis en matière d’immigration opéré par l’administration de Donald Trump.

“Je crois que le concept de patriotisme a évolué. Ce n’est plus faire la guerre, mais défendre la démocratie”, relève un manifestant à New York.

A Cuba, un homme a brièvement perturbé les célébrations officielles en faisant irruption devant le cortège avec un drapeau américain, sous les yeux de Raul Castro, dont c’est le dernier 1er mai en tant chef d’Etat.

A Berlin, 8 000 personnes ont défilé sous haute surveillance policière. Des manifestants d’extrême-gauche ont jeté des bouteilles en direction des forces de sécurité qui ont procédé à plusieurs arrestations.

En France, la traditionnelle journée des défilés syndicaux à Paris s’est déroulée de manière tendue sur fond de second tour de l‘élection présidentielle.

Quelques minutes après le départ de la manifestation, des incidents ont éclaté à l’avant du défilé.

Au total, six policiers ont été blessés dont un sérieusement.

Venezuela

Venezuela : Nicolas Maduro convoque une assemblée constituante