DERNIERE MINUTE

Plan d'aide : accord préliminaire entre Athènes et ses créanciers

Athènes s'engage à adopter de nouvelles mesures d'économies, qui doivent lui permettre d'obtenir une nouvelle tranche du plan d'aide.

Vous lisez:

Plan d'aide : accord préliminaire entre Athènes et ses créanciers

Taille du texte Aa Aa

Le risque d’un retour à la crise grecque est écarté, du moins temporairement. Après des mois de négociations complexes, la Grèce a en effet trouvé un accord avec ses créanciers internationaux, Union européenne-FMI. Athènes s’engage à adopter de nouvelles mesures d‘économies, qui doivent lui permettre d’obtenir une nouvelle tranche d’aide indispensable, alors que le pays doit honorer en juillet plus de 7 milliards d’euros de créances. L’accord, qui doit encore être validé par l’Eurogroupe, ouvre également la voie à des discussions sur l’allègement de la dette grecque.

“Cet accord ne constitue en aucun cas un aboutissement, car tout accord futur, en matière d’allègement de la dette, nécessitera davantage d’engagements de la part de la Grèce”, explique Panagiotis Petrakis, professeur à l’Université d’Athènes.

Parmi les réformes promises par Athènes, figurent un abaissement du seuil d’imposition, qui impactera les faibles revenus, et une nouvelle baisse des pensions de retraites. Un nouveau tour de vis qui exaspère ces Grecs :

‘‘Ma pension de retraite a déjà été diminuée d’environ 60 %. Il est très difficile de s’adapter à ces nouvelles conditions’‘, souligne cet ancien professeur d’université.

“On a du mal à boucler les fins de mois. Dans ma résidence, nous sommes huit familles. Eh bien, nous sommes deux, moi et un chauffeur de taxi, à avoir du travail”, dit cette femme.

Une grève générale est prévue en Grèce le 17 mai, en réaction à ces nouvelles mesures d’austérité, qui doivent encore être votées par le Parlement.

De notre correspondant à Athènes, Stamatis Giannisis : “Le gouvernement grec doit légiférer d’ici la fin de la semaine prochaine, au plus tard, soit avant que les ministres des Finances de la zone euro se prononcent sur le versement du prêt. L’Eurogroupe doit se réunir le 22 mai.”

Avec AFP, Reuters