DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Accord entre Google et l'Italie pour régler un litige fiscal


entreprises

Accord entre Google et l'Italie pour régler un litige fiscal

Google a accepté de payer 306 millions d’euros à l’Italie pour régler un litige fiscal. Dans un communiqué, le fisc italien fait état de contentieux liés aux bénéfices réalisés par le géant du net en Italie, mais déclarés en Irlande, où Google a installé son siège européen, profitant ainsi d’une fiscalité avantageuse sur les sociétés. Il y a un an, le moteur de recherche américain avait déjà dû payer 170 millions d’euros d’arriérés d’impôts en Grande-Bretagne.

D’autres multinationales sont régulièrement pointées du doigt pour des pratiques d’optimisations fiscales. En décembre 2015, Apple avait également accepté de payer plus de 300 millions d’euros en Italie après une enquête pour fraude fiscale. Et Amazon est désormais dans le collimateur des autorités italiennes.

Avec AFP

entreprises

Bientôt 2 milliards d'utilisateurs pour Facebook