DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des marathoniens sous la barrière des deux heures ?


Sport

Des marathoniens sous la barrière des deux heures ?

Courir le marathon en moins de deux heures : c‘était totalement inimaginable il y a quelques années, c’est désormais envisageable.

Trois athlètes de premier plan – le Kényan Eliud Kipchoge, champion olympique en titre, l’Erythréen Zersemay Tadese et l’Ethiopien Lelisa Desisa – vont tenter de briser cette barrière mythique ce samedi sur le circuit automobile de Monza.

Tony Bignell travaille pour Nike, l’entreprise américaine à l’origine de cette tentative : “Nous savons que les athlètes gaspillent beaucoup d‘énergie dans les virages et qu’ils en dépensent moins quand les courbes sont plus douces, sur des pistes ovales, où leur foulée est plus efficace. Il fallait aussi trouver un tracé plat et un revêtement régulier. Nous avons étudié beaucoup d’options, mais c’est le circuit de Monza qui convenait le mieux en combinant tous ces paramètres.”

Les marathoniens courront les 42,195 kilomètres derrière un camion qui les protègera du vent et ils bénéficieront de l’aide de “lièvres” qui se relaieront pour imprimer le bon tempo.

Mais si nouveau record du monde il y a (il est actuellement de 2 heures, 2 minutes et 57 secondes), il ne pourra pas être homologué, car effectué hors compétition et sans se plier aux règles édictées par la Fédération internationale.