DERNIERE MINUTE

Logiciel frauduleux : la justice américaine ouvre une enquête contre Uber

En cause, un logiciel baptisé "Greyball", qui aurait permis aux chauffeurs Uber d'éviter les contrôles de police.

Vous lisez:

Logiciel frauduleux : la justice américaine ouvre une enquête contre Uber

Taille du texte Aa Aa

Uber est dans le viseur des autorités américaines. La société californienne, qui met en relation des chauffeurs et des clients, via une application pour mobile, fait l’objet d’une enquête criminelle ouverte par le département de la justice.

En cause, un logiciel baptisé “Greyball”, qui aurait permis à ses chauffeurs d‘éviter les contrôles de police dans les zones où Uber n’a pas le droit d’exercer.

Ce logiciel, dont l’existence avait récemment été révélée par le New York Times, permettait
notamment de vérifier, grâces aux données de la carte bancaire ou aux informations recueillis sur les réseaux sociaux, que le client n‘était pas en fait un policier.

Uber a reconnu l’existence de ce logiciel, qui lui aurait permis d‘éviter un certain nombre d’amendes. La société de VTC s’est engagée depuis à ne plus l’utiliser.