DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un employé de l'Onu kidnappé en Colombie


Colombie

Un employé de l'Onu kidnappé en Colombie

Un employé de l’Onu a été enlevé en Colombie par des membres dissidents des Farc. Le fonctionnaire de nationalité colombienne Arley Lopez se trouvait dans le sud-est du pays, un des foyers de la production de coca.

Le kidnapping a eu lieu mercredi juste avant la visite du Conseil de sécurité des Nations unies, venu à Bogota soutenir le processus de paix en cours dans le pays.

Le Haut conseiller colombien pour le postconflit Rafael Pardo espérait que le captif allait être libéré jeudi avant midi. Mais dans la soirée on était toujours sans nouvelle de lui.

Cet employé travaillait sur un programme de substitution des cultures illégales. ll assistait avec des employés municipaux à une réunion publique où il se trouvaient environ 400 personnes à Barranquillita de Guaviare. Il a été kidnappé juste après la réunion“, a détaillé Rafael Pardo devant la presse.

Parmi les quelques 7000 combattants des Farc, Crisis Group estime que plusieurs centaines sont rentrés en dissidence après l’accord de paix conclu avec le gouvernement colombien, qui prévoit entre autres le désarmement des Farc contre leur amnistie.

Une autre condition est l’abandon de la culture de coca, la principale source de revenus de cette guérilla, issue en 1964 d’une insurrection paysanne. Le gouvernement, avec l’aide de l’Onu, mène un programme de substitution volontaire des cultures illicites.