DERNIERE MINUTE

La lauréate du prix Nobel de la paix et cheffe de facto du gouvernement birman Aung San Suu Kyi a été reçue à Nottingham Palace par la Reine d’Angleterre et le Prince Charles ce vendredi.

L’ancienne prisonnière politique, dont le parti a remporté les élections birmanes l’an dernier, n’a pas pu être nommé présidente pour des raisons constitutionnelles. Elle occupe officiellement plusieurs fonctions dont celle de ministre des Affaires étrangères.

L’image d’Aung San Suu Kyi en occident – une femme engagée en faveur des droits de l’Homme – est écornée ces dernier mois. La dirigeante rejette les accusations de persécution contre la minorité musulmane Rohingya, au nord-ouest de la Birmanie.