DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président nigérian s'affiche avec les jeunes filles relâchées par Boko Haram


Nigéria

Le président nigérian s'affiche avec les jeunes filles relâchées par Boko Haram

Malade et affaibli, le président nigérian s’est affiché hier avec les 82 jeunes filles relâchées par les djihadistes de Boko Haram.

Muhammadu Buhari avait fait de la libération de ces anciennes lycéennes l’une des priorités de son mandat. Il les a reçues hier à Abuja et s’est engagé à les réhabiliter, promettant de superviser personnellement leur éducation.

Ces jeunes filles faisaient partie d’un groupe de 276 adolescentes kidnappées par les islamistes il y a trois ans. Une centaine d’entre elles est toujours entre les mains de leurs tortionnaires, sans oublier les autres victimes de Boko Haram, comme le rappelle cette porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge, Aleksandra Mosimann :

“Sans compter le groupe de Chibok, il y a des milliers d’enfants séparés de leurs familles à cause du conflit armé qui fait rage dans le nord-est du Nigeria. Eux aussi ont besoin de rejoindre leurs familles”.

Le conflit particulièrement sanglant avec Boko Haram dans la zone du Lac Tchad a fait plus de 20 000 morts et 2 millions et demi de déplacés depuis 2009.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

France

A Paris, Macron recueille près de 90 % des voix