DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

116 personnes blessées dans une manifestation contre le président vénézuélien


Venezuela

116 personnes blessées dans une manifestation contre le président vénézuélien

C’est en tout cas le bilan de l’opposition qui reste mobilisée depuis plus d’un mois pour exiger le départ du Président Nicolas Maduro, l’héritier du défunt Président Hugo Chavez. Un héritier contesté même par certains chavistes et qui veut une nouvelle constitution.

Hier, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule, et même l’un des chefs de file de l’opposition.

“Tous ceux qui avaient voté pour Chavez, ceux qui sont déçus aujourd’hui, ceux qui ne croient pas en ce gouvernement et qui sont d’accord pour dire que ce pays a besoin de changement, je les invite à rejoindre le front de défense de la Constitution”, a déclaré Henrique Capriles, les yeux rougis par le gaz.

Hier Nicolas Maduro a reçu une assemblée constituante à laquelle l’opposition refuse de participer, dénonçant les dérives autoritaires de son chef de l‘État. Un président dont plus de 70 % des Vénézuéliens ne veulent plus.