DERNIERE MINUTE

Brexit : interrogations sur le sort des citoyens

ONG et experts britanniques demandent aux institutions européennes de défendre les droits des citoyens dans le cadre du Brexit.

Vous lisez:

Brexit : interrogations sur le sort des citoyens

Taille du texte Aa Aa

ONG et experts britanniques demandent aux institutions européennes de défendre les droits des citoyens dans le cadre du Brexit. Les discriminations contre les ressortissants de l’Union progressent au Royaume-Uni, explique Anne-Laure Donskoy, membre de l’organisation the3million. “Nous avons vu quelques offres d’emplois qui stipulent: ressortissant britannique uniquement (…), par exemple ouvrir un compte bancaire devient plus difficile, ou obtenir un prêt, parce que les banques veulent savoir si cette personne pourra rester ou non au Royaume-Uni”, explique-t-elle. A travers son organisation elle demande un accord sur la citoyenneté, qui ne serait pas lié aux restes des négociations sur le Brexit.
Les avocats montent aussi au créneau pour aider les ressortissants de l’Union. Jan Doerfel conseille ainsi à ses clients “d’obtenir toutes les informations nécessaires pour savoir s’ils peuvent déjà bénéficier d’un permis de résidence permanent selon les règles européennes”.
Une politique migratoire restrictive pourrait avoir un impact lourd sur l‘économie britannique. Le secteur du bâtiment pourrait connaître une hémorragie de main d’œuvre prochainement, selon Julia Onslow-Cole de PwC. Selon elle, “le déficit de compétence va arriver d’ici cinq ans avec un manque de 230 000 personnes” pour cette activité.
Ces interrogations sont identiques pour les citoyens britanniques présents dans les États membres. Ils pourraient donc bénéficier des mêmes droits que les ressortissants de l’Union.