DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dernière ligne droite dans la campagne présidentielle iranienne


Iran

Dernière ligne droite dans la campagne présidentielle iranienne

La campagne électorale bat son plein en Iran. A six jours du scrutin, le président Hassan Rohani candidat à sa réélection, a rassemblé des dizaines de milliers de personnes au stade Azadi de Téhéran.

Il assure avoir tenu les promesses de sa campagne d’il y a quatre ans, sauf celles qu’il n’a pu accomplir à cause de la résistance des conservateurs qui contrôlent les principales institutions.

“Nous ne laisserons pas l’Iran être à nouveau isolé Nous voudrions avoir une interaction constructive et efficace avec le monde”, a-t-il plaidé.

Lors d’un débat télévisé vendredi, le président Rohani a du faire face aux critiques de ses rivaux, à commencer par le puissant conservateur Ebrahim Raisi, qui l’accuse d’avoir étouffé des enquêtes pour corruption qui visant ses proches.

Le maire de Téhéran Mohammad Ghalibaf accuse aussi Rohani d’avoir bradé les intérêts iraniens en concluant l’accord nucléaire avec les Occidentaux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Corée du Nord

La Corée du Nord procède à un nouveau tir de missile balistique