DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La mutinerie reprend en Côte d'Ivoire


Côte d'Ivoire

La mutinerie reprend en Côte d'Ivoire

En Côte d’Ivoire, les mutins ne décolèrent pas. Comme en janvier dernier, des soldats défient le président Ouattara et terrorisent la population. Ils sont entre 100 et 300. Leur objectif, obtenir le reste des primes qu’on leur a promis. Sur les 18 000 euros annoncés pour chacun en janvier, ils n’ont reçu que 7500.
La situation est particulièrement tendue à Bouaké, un homme belssé par balles a succombé à l’hôpital de la grande ville du centre. Depuis vendredi une vingtaine de personnes ont été hospitalisées.


Hier, les mutins tiraient en l’air à Bouaké, pour empêcher la population de sortir de chez elle. et passant à tabac des habitants. Ils ont attaqué aussi le siège du parti du président.

A Abidjan, la population excédée réclamait samedi l’arrêt des violences.


Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Autriche

L'Autriche sur la voie d'élections anticipées