DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grève générale en Grèce contre l'austérité


Grèce

Grève générale en Grèce contre l'austérité

La grogne se manifeste de nouveau en Grèce, encore et toujours contre l’austérité. Ce mercredi, c’est la grève générale dans le public comme le privé. En cause, les énièmes mesures de rigueur envisagées pour obtenir la prochaine enveloppe des créanciers. Parmi ces mesures, une nouvelle baisse des retraites en 2019. Les impôts seraient aussi relevés à partir de 2020.

“Si ces mesures passent, nous serons dans une situation très difficile. Et ceux qui parlent de croissance n’en parlent pas pour nous ou nos enfants, mais pour les riches”, se lamente un retraité.

“C’en est assez du pillage des travailleurs et des retraités. Ils nous ont déjà conduits très bas”, renchérit une femme.

Le parlement doit se prononcer sur ces mesures d’ici vendredi au plus tard. L’objectif est d‘économiser près de 5 milliards d’euros. En attendant, les transports en commun de la capitale sont à l’arrêt. Les métros, les bus, les tramways mais aussi les trains et certaines liaisons par ferry entre les îles grecques sont concernés. Les écoles sont fermées et les hôpitaux tournent au ralenti.