DERNIERE MINUTE

L’UNICEF estime que les enfants réfugiés et migrants voyageant seuls sont cinq fois plus nombreux aujourd’hui qu’en 2010.

L’organisation des Nation Unies indique qu’entre 2015 et 2016 environ 300 000 enfants non accompagnés ont fuit leurs pays.

Justin Forsyth, vice directeur exécutif du Fond des Nations Unies pour l’enfance : “A la lumière de notre travail sur le terrain, en Afrique du Nord, en Amérique Centrale, en Asie, mais aussi en Europe comme en Italie, en Grèce, en Bulgarie, nous savons que beaucoup d’enfants ne sont pas pris en compte et que le chiffre de 300 000 signifie une multiplication par cinq de la tendance, mais ce n’est probablement que la partie émergée de l’iceberg.”

Selon l’UNICEF, la route de l’exil entre l’Afrique du Nord et l’Italie est l’une des plus dangereuses : près de 4 600 personnes y sont mortes l’année dernière, dont au moins 700 enfants venant pour beaucoup d’Erythrée, de Gambie, du Nigeria et de Guinée.