DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : nouvelles mesures d'austérité


Grèce

Grèce : nouvelles mesures d'austérité

C’est une image que l’on connaît bien de la crise en Grèce : des centaines de retraités ont défilé ce matin dans les rues d’Athènes. Ce soir en effet le parlement devrait à nouveau voter la mise en place de mesures d’austérité. Cette fois, le projet de loi comprend pour 4,9 milliards d’euros de nouvelles hausses d’impôts et baisses de pensions de retraites.

Les créanciers de la Grèce, la Commission européenne et le FMI, ont réclamé ce nouveau tour de vis budgétaire en échange du déblocage d’une nouvelle tranche de sept milliards d’euros, tout ça dans le cadre du plan d’aide 2015-2018.

Mercredi, au moins 18.000 personnes ont manifesté à Athènes et à Thessalonique et une grève générale a été observée, à l’appel des syndicats du public et du privé.

Le plan devrait, ce soir, être adopté, mais à une très faible majorité car seuls Syriza, le parti d’Alexis Tsipras, et la droite souverainiste ont prévu de voter pour.