DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le nouveau départ de Julian Assange


Royaume-Uni

Le nouveau départ de Julian Assange

La “vraie bataille commence maintenant”, déclaration de Julian Assange à l’ambassade d’Equateur à Londres, après avoir appris que les poursuites pour viol lancées contre lui en Suède étaient abandonnées.

Le fondateur de Wikileaks est réfugié depuis cinq ans dans cette ambassade dont il ne peut sortir sous peine d‘être arrêté en vertu d’un mandat d’arrêt européen.

“Aujourd’hui est une victoire importante, a t-il déclaré. Pour moi et pour le système des droits de l’Homme des Nations Unies. Mais en aucune manière ça n’efface les sept années de détention sans inculpation. Sept années pendant lesquelles mes enfants ont grandi sans moi. Ce n’est pas quelque chose que je peux pardonner, ce n’est pas quelque chose que je peux oublier”.

“Toutes les possibilités de faire avancer l’enquête ont été épuisées”, a déclaré la procureure suédoise au sujet des accusations de viol. Par conséquent le mandat d’arrêt européen contre Julian Assange devrait être levé. Mais le lanceur d’alerte en chef est toujours sous le coup de griefs extrêmement graves aux Etats-Unis, comme la publication de documents militaires et diplomatiques confidentiels.

Il a indiqué espérer un dialogue avec les autorités britanniques pour pouvoir quitter l’ambassade d’Equateur, dialogue qu’il espère aussi lancer avec le département de la Justice américain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Mali

Macron confirme l'engagement français au Mali