DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'heure du choix en Iran : Rohani face à Raissi


Iran

L'heure du choix en Iran : Rohani face à Raissi

Les électeurs iraniens se sont rendus en masse aux bureaux de vote pour ce rendez-vous électoral :

L’enjeu du scrutin est de décider entre poursuivre la politique d’ouverture conduite par le président sortant Hassan Rohani, ou bien favoriser les investissements nationaux comme le souhaite le candidat conservateur Ebrahim RAissi.

Hoessein Dehghan, ministre iranien de la Défense :

“Les préoccupations des gens sont claires : ils veulent la paix, la sécurité, la croissance et le développement. La nation ne veut pas de chômage pour les jeunes et souhaite que toutes
les couches de la société soient débarrassées de la pauvreté.”

Certains électeurs ont attendu plus d’une heure avant de pouvoir voter. La vice-présidente iranienne y voit le signe de l’unité du pays.

Masoumeh Ebtekar, vice présidente iranienne :

“Les gens votent aujourd’hui pour dire que l’Iran est toujours debout, que les Iraniens sont là pour soutenir le développement de leur pays. Voter, c’est exprimer l’intégrité, l’unité et la puissance nationale.
En participants, tous les groupes de la société se rassemblent, quelque soit leur religion ou leur ethnie”

Les hommes et les femmes votent séparément dans les bureaux des mosquées, mais sont ensemble dans ceux des écoles.

“Nous avons eu une vie difficile, une enfance marquée par la guerre, mais malgré tout, nous espérons que le résultat convienne aux jeunes” explique une électrice.

Jawad Montazeri est le correspondant d’Euronews à Téhéran : “Le décompte des voix commencera à l’issue de la journée de vote et les résultats diront si les électeurs choisissent de poursuivre sur le chemin de la modération avec Rohani ou s’ils préfèrent un autre chemin avec son concurrent Raissi.