DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manchester, ville meurtrie


Royaume-Uni

Manchester, ville meurtrie

C’est une ville endeuillée qui s’est réveillée ce matin. 22 morts au moins 59 blessés, le bilan provisoire de l’attaque de Manchester est le plus lourd que le Royaume-Uni ait connu depuis 12 ans. Dans la salle de concerts étaient présents de nombreux adolescents et enfants. Les proches sont aujourd’hui sous le choc.

Bethany Keeling était présente au moment de l’explosion. “J’ai attrapé la main de mon amie et nous avons couru, nous avons regardé et avons vu des corps par terre à l’intérieur et à l’extérieur de la salle de concert. Il y avait des débris partout.”

Charlotte Campbell était chez elle au moment où elle a appris qu’un attentat était en cours. Sa fille Olivia était allée voir le concert d’Ariana Grande. “J’ai couru au rez-de-chaussée et mis les infos pour essayer d’avoir des nouvelles d’Olivia. J’ai passé beaucoup de coups de fil et appelé la police. Mais ils n’ont pas pu m’aider parce que ça venait d’arriver”. Tentant de contenir ses larmes, elle poursuit,” j’ai le cœur brisé car je ne sais par où elle est. Je ne sais même pas si elle est vivante”

Kieron Ferries avait fait le déplacement depuis Newcastle spécialement pour le spectacle. Il met en cause la sécurité. “Nous n’avons jamais été fouillés en entrant dans la salle. Les quelques amis que nous avons croisés nous ont aussi dit que leurs sacs n’avaient pas été vérifiés. Je vais régulièrement dans les concerts et d’habitude, les sacs sont fouillés à l’entrée pour des raisons de sécurité mais là rien…”

Pour l’instant, difficile de savoir si l’explosion a eu lieu à l’intérieur ou juste avant l’entrée de la salle de concert. Quant aux victimes très jeunes, on en sait désormais un peu plus. Une fillette de 8 ans serait morte, 12 adolescents de moins de 16 ans auraient été blessés.

Royaume-Uni

L'acteur britannique Roger Moore est mort