DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Recueillement et émotion pour les familles des victimes


Royaume-Uni

Recueillement et émotion pour les familles des victimes

A Manchester, l’heure est à l‘émotion et au chagrin pour les familles des victimes.

Charlotte Campbell a perdu sa fille Olivia, âgée de 15 ans, dans l’attentat lundi soir. Elle a pris la parole au cours d’un rassemblement en sa mémoire : “C’est un moment très difficile pour nous. Je devais être ici. Je ne savais pas quoi faire, je ne sais pas où aller. Je ne sais pas quoi faire mais j’ai senti qu’il fallait que je vienne ici. En tant que famille, on est uni pour rester fort. Et je demande à tous mes amis et à mes proches de rester uni ensemble. Ne laissez pas cet événement nous atteindre. Ne laissez pas ma fille être une victime.

Nell Jones, 14 ans, a elle aussi perdu la vie lundi soir. Dans l‘école où elle était scolarisée, l’une de ses amies a été grièvement blessée. “Elle a passée plus de 10 heures en chirurgie. Elle avait des éclats de bombe dans chaque centimètre de son corps. Sa sœur est venue aujourd’hui à l‘école pour prendre la parole : je ne sais pas comment elle a fait. C‘était très courageux“ a expliqué Denis Oliver, le directeur de l‘école Holmes Chapel.

Dans la ville, de nombreux Britanniques sont venus déposer des fleurs en mémoire des 22 victimes de l’attentat.

Royaume-Uni

Attentat de Manchester : qui sont les victimes ?