Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Premier G7 pour quatre dirigeants

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Premier G7 pour quatre dirigeants

<p>Le G7 s’est ouvert à Taormina, en Sicile, avec pour ambition d’afficher un front uni dans la lutte contre le terrorisme, faute de pouvoir en faire autant sur le changement climatique ou le commerce international.</p> <p>“Ce ne sera pas une discussion facile” a prévenu le prévenu le chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni qui est avec Theresa May, Emmanuel Macron et Donald Trump un des quatre dirigeants nouvellement élu à faire son premier G7.</p> <p>Outre le terrorisme, les menaces nord-coréennes ou le rôle de l’Organisation mondial du commerce, le G7 abordera également la crise des migrants et les questions liées à l’Afrique en présence des dirigeants tunisien, nigérien, nigérian, kenyan et éthiopien qui ont spécialement été invités cette année.</p> <p>Les réunions du sommet des sept pays les plus industrialisés de la planète s’achèvent ce samedi avec une déclaration commune annoncée plus courte qu‘à l’ordinaire.</p>