DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opposition vénézuélienne à Bruxelles


Le bureau de Bruxelles

L'opposition vénézuélienne à Bruxelles

Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a rencontré à Bruxelles son homologue du Venezuela pour évoquer la crise politique qui secoue le pays. Julio Borges a fait le déplacement en Europe pour “demander l’aide du Parlement européen mais aussi celle de la Commission et du Conseil afin que ceux qui ont violé les droits fondamentaux subissent les sanctions de l’Union européenne”. Pour le président du Parlement européen, l’Union pourrait s’inspirer de la position américaine. “Les États-Unis ont décidé d’imposer une série de sanctions contre les magistrats de la Cour suprême. Nous devrions songer à des mesures similaires. Dans ce contexte, j’ai décidé d’envoyer une lettre au président Tusk et au président Juncker pour qu’ils se penchent sur la question”, explique Antonio Tajani
Les opposants au président vénézuélien se mobilisent dans la rue depuis deux mois. La répression de ce mouvement de contestation a entraîné la mort de plusieurs dizaines de personnes et blessé de nombreuses autres.

Le bureau de Bruxelles

Renforcer l'Union économique et monétaire