DERNIERE MINUTE

Goldman Sachs s’est retrouvé mardi dans le collimateur de manifestants à New York après que la banque d’affaires américaine a confirmé avoir racheté de la dette vénézuélienne, apportant une bouffée d’oxygène au gouvernement Maduro au moment où s’intensifie la révolte dans ce pays.

Plus de No Comment